10 conseils avant de prendre la route pour le Ski

La saison ski est lancée, vous vous préparez peut-être déjà à partir en vacances ? Location vacances, valises, équipements, voiture, météo en station,…Tout doit être pensé pour ne rien oublier au risque de se faire des frayeurs sur la route.
Pas de panique ! Odalys Vacances vous donne un coup de pouce pour préparer sereinement vos vacances en vous prodiguant 10 petits conseils avant de prendre la route pour le ski.
1. Préparer la voiture
Certains partent en avion, d’autres en train ou en car mais beaucoup utilisent la voiture ; surtout quand il s’agit d’un départ en famille. En direction de votre lieu de vacances, vous vous apprêtez donc à effectuer un trajet en montagne : routes étroites et enneigées, montée en altitude et bien entendu longue distance notamment si vous venez de grandes villes. La voiture se doit donc d’être préparée pour vous éviter les petits pépins en chemin. Avant votre départ, si le dernier bilan de santé de votre véhicule n’a pas été fait c’est l’occasion : vérifier la boite de vitesse, les freins, les feux (stop, recul, avant, arrières, brouillard si vous en avez…) ainsi que la pression des pneus.
2. Prévenir le froid en s’équipant
Le froid et la neige seront vos meilleurs alliés une fois arrivés en station ski mais sur la route il faudra s’en méfier. Les chutes de neige sur le chemin peuvent réduire la visibilité sur la route et le liquide traditionnel du lave glace pourrait ne pas suffire. Pensez donc à remplir le réservoir d’un produit antigel. Si vous utilisez une voiture à moteur Gasoil, demandez à votre garagiste d’ajouter un additif antigel permettant de préserver la fluidité de l’essence et réduisant considérablement la panne (démarrage, cristaux sur réservoir…) lorsque les températures sont basses. Vous pourrez tout aussi bien faire, si votre station service le permet, faire le plein avec du liquide Diesel Grand Froid.
En chemin, selon l’état de la route et la température des lieux, vous devrez probablement changer les pneumatiques de votre voiture en les habillant de chaînes à neige. Quand les températures commencent à descendre à moins de 8°C, il est conseillé d’avoir des pneus neige. En revanche, il est obligatoire de s’équiper de chaînes à neige sur certaines routes indiquées. Pensez à vous prémunir de gants, d’une pelle, de grattoirs et d’une lampe, non négligeables pendant l’installation des chaînes au milieu du froid montagnard.
3. Fixer son matériel ski sur la voiture
Les vacanciers skieurs en possession de leur propre matériel ski ont chaque saison hivernale le même problème : fixer son matériel ski sur la voiture. Odalys Vacances vous propose quelques conseils pour attacher votre matériel en toute sécurité. L’étape de l’installation de votre équipement pour fixer vos skis est très importante évitant les risques de chutes ou d’accidents. Il est conseillé d’effectuer quelques tests d’installation avant le départ pour s’assurer que le système de fixation que vous aurez choisi soit le bon. Faîtes également un essai sur une route courte distance pour observer la solidité de l’installation.

En termes d’équipement, vous avez la possibilité de transporter vos skis sur un porte ski. Votre voiture doit être préalablement équipée de barres de toits car c’est ici que va être fixé votre matériel. Le point positif de cet équipement c’est qu’il a la capacité de contenir plusieurs paires de skis et snowboards également. Veillez à ce que vos skis ne disposent pas de fixation haute, le cas échant un rehausseur ou un porte ski surélevé seront nécessaire.
Vous pouvez tout aussi bien opter pour le porte ski magnétique. Facile à fixer avec son système magnétique, il est aussi plus économique à l’achat. En revanche il ne peut contenir uniquement deux paires de skis, idéal pour les couples, moins intéressant pour les familles. Attention pour les toits en verre ou aluminium, le porte ski magnétique ne pourra être fixé.
Si vous avez besoin davantage d’espace, le coffre-toit est une bonne solution. Vous pourrez ranger l’ensemble de votre matériel ski en toute sécurité dans un habitacle fermé. L’avantage du coffre est qu’il pourra être utile dans d’autres circonstances de voyages.
4. Bien planifier son itinéraire
Avant de prendre la route, il est essentiel de faire un point sur l’état de la circulation. Pensez ainsi à bien planifier votre itinéraire ! Le trajet vers une destination ski est souvent long, mieux vaut éviter de faire de la route inutilement si c’est pour rencontrer une déviation en chemin. Vérifiez l’ouverture des cols : si votre trajet comprend de passer par des cols, mieux vaut savoir à l’avance si la route sera ouverte ou fermée.
5. Jetez un œil sur la météo
Avant de prendre la route pour le ski, Odalys vacances vous conseille de jeter un œil sur la Météo que ce soit en station ou sur la route. Restez informés des prévisions météo (températures, quantité de neige tombée, pluie, humidité, vent…), vous prendrez la route plus sereinement en sachant ce qui vous attend.
6. Matériel de sécurité
À bord de votre voiture, le matériel de sécurité en cas de panne ou accident est obligatoire. Vérifiez donc que vous êtes en possession du matériel de sécurité exigé :
– Triangle de signalisation permettant d’avertir de votre présence sur la route en cas     d’immobilisation du véhicule suite à un accident ou une panne.
– Gilet de Secours fluorescent, pointant votre présence en bord de route. Vous serez repérable et éviterez tous risques provenant des autres véhicules.
– Roue de secours principalement en cas de crevaison sur la route.
7. Assurances

Des vacances au ski sont synonymes de sports d’hiver autant doux qu’extrêmes. Êtes-vous certains d’être correctement assurés en cas d’accident sur les pistes ? Les frais de secours en montagne peuvent rapidement saler la facture des vacances. Prenez le temps de vérifier toutes les informations auprès de votre assurance au niveau de la couverture sur les sports pratiqués, sur les services de secours, de rapatriement à domicile ou à l’hôpital mais aussi sur la prise en charge financière immédiate ou en différé.
8. Conduite adaptée
Rouler sur une route enneigée est différent que de rouler en ville ou sur une autoroute dégagée. Adoptez donc une conduite prudente et sécurisée ! Équipez votre voiture correctement notamment quand cela vous est indiqué sur un panneau de signalisation. Les routes de montagnes peuvent s’avérer tortueuses et difficiles à emprunter selon les véhicules, adaptez votre vitesse à la charge que supporte votre voiture.
9. S’occuper sur la route
Le trajet des vacances vers les stations de ski est souvent long et requiert une bonne dose de patience notamment quand on voyage avec des enfants. La première règle est de faire des pauses régulièrement pour calmer les esprits de chaque passager. De plus, une route continue paraît être un trajet infini et n’est pas reposant pour le conducteur.
Le meilleur atout d’un voyage longue durée en voiture est de rester amusés. Les enfants ont tendance à s’ennuyer assez rapidement, proposez leur de jouer que ce soit en partie solitaire (jeux vidéos par exemple) ou avec la participation de chaque passager en faisant preuve d’imagination.
Selon la durée du voyage, certains opteront pour une petite sieste. Pour les autres, les écrans sont un bon moyen d’occuper l’esprit ailleurs : films, séries ou dessins animés pour les plus jeunes.
10. Le kit alimentaire
Avant de prendre la route vers vos vacances au ski, pensez à apporter votre casse-croute avec vous. Les trajets peuvent être longs et beaucoup auront une petite faim en chemin. Vous aurez bien entendu la possibilité de vous arrêter sur une aire de repos pour les pauses déjeuner et toilettes. Entre temps, pensez à vous hydrater en apportant des bouteilles d’eau et évitez les boissons gazeuses, lourd pour un long trajet. Privilégiez également des aliments protéinés qui vont vous aider à gagner en énergie et à combattre la fatigue. Mangez ainsi des crudités, des fruits ou encore des œufs durs.
Vous êtes maintenant prêts à prendre la route des vacances sereinement, bon séjour à tous !